Mode homme : défilé Mugler homme hiver 2012

Nicola Formichetti, directeur de la création et Romain Kremer, responsable de création homme renouvellent la ligne Mugler homme tout en gardant l’ADN de la marque avec cette silhouette si reconnaissable : virile avec des épaules larges et arrondies. La collection laisse une grande place aux tenues de soirée.

Certains looks évoquent les tenues militaires, voire de super héros de Marvel ou bien celles de motards. Plus classiques, les costumes sont proposés avec des coupes ajustées, fermés par un ou deux boutons. Certaines vestes n’ont pas de revers, celui-ci est remplacé par un liseré. Les vêtements sont très sophistiqués et travaillés, notamment les capes, manteaux et blousons avec un travail sur les cols, des jeux de superpositions. Ils sont coupés dans des tissus luxueux, parfois utilisés pour tous les vêtements (chemise, veste, pantalon) pour un look tons sur tons. Les tissus traditionnels des vêtements masculins sont utilisés de manière décalée comme des jacquards de soie lourde de cravate pour un costume complet. Les traditionnels laines et cotons naturels sont plastifiés et caoutchoutés alors que les cuirs semblent artificiels. Avec souvent des jeux de contrastes entre matières brillantes et mates. Beaucoup de détails comme ces bandes de tissu plus sombres qui donnent l’illusion du port d’une cravate sur certaines chemises. Coté couleurs, beaucoup de noirs et de faux noirs : bleu foncé, vert foncé, rouge foncé.

Nicola Formichetti explique qu’avant de commencer la collection, il avait en tête des uniformes militaires formels, mais repensés pour une performance presque théâtrale. “Cette silhouette héroïque, hyper masculine et formelle nous intéressait : Elle transforme les hommes. C’est aussi une idée qui fait partie du territoire traditionnel de Thierry Mugler lui-même ». La collection développe cette idée de héros à travers les coupes, la confection et la silhouette. L’uniforme masculin prédomine avec des vêtements de cérémonie jusqu’aux tenues de marines. L’idée est de montrer que les tenues du soir formelles des hommes viennent de ces uniformes.