Le marcel, « tee shirt » de l’année 2023

Le débardeur homme s’affirme comme l’un des vêtements les plus à la mode cette année.

C’est paradoxal, le débardeur, vêtement d’été s’il en est, est l’un des vêtements star de cet hiver. On le voit apparaître absolument partout, notamment dans les pubs sur les réseaux sociaux.

Mais surtout dans les collections de toutes les marques de vêtements, des plus basiques aux plus luxueuses et créatives comme Jacquemus ou Ami Paris.

Il est décliné en toutes sortes de tissus : coton côtelé, jersey, polyester pour le sport, mérinos pour tenir chaud.

Toutes sortes de couleurs, notamment vert d’eau, vert pistache, vert luciole. Mais aussi des tons plus vifs dans les violets, les bleus et orange. Et bien sûr en blanc.

Avec toutes sortes de coupes : plus ou moins échancré, avec brettelles larges ou étroites.

Beaucoup de marques proposent des débardeurs en coton bio comme Dilling ou LeMahieu qui fabrique en France.

Pendant les soldes de cet hiver, c’est un bon investissement puisque c’est une pièce que l’on pourra aussi porter tout l’été.

Raimu dans la femme du Boulanger

Le débardeur a longtemps été un sous vêtement, associé au prolétariat, porté par Raimu dans La femme du boulanger, film de Marcel Pagnol, sorti en 1938. Et par les forts des Halles, ces ouvriers qui déchargeaient les camions dans le marché alimentaire qui existait aux Halles. Il devient sexy après été vu sur Marlon Brando dans Un tramway nommé désir. Symbole de virilité, mettant en valeur les corps athlétiques, il devient dans les années 90 un élément indispensable du look gay, un uniforme des circuits party.

tenue circuit
Addicted