Le secret pour réussir une galette bretonne complète

galette bretonne complète

Voici ma recette, pour une galette croustillante, un fromage bien fondu, un œuf cuit et un jambon blanc non surcuit.

En cette période de confinement, j’ai pensé à ceux qui sont seuls et qui doivent chaque jour se préparer un plat. Voici une recette simple et rapide : la galette bretonne complète.
Si vous avez déjà essayé d’en faire, vous vous êtes peut-être demandé comment diable, dans une crêperie, ils parviennent à cuire l’œuf à travers l’épaisseur de la galette, du fromage et du jambon, sans sur-cuire le jambon. C’est qu’il y a un petit secret…

1/ Pour faire deux galettes bretonnes complètes, j’ai pris un petit verre et j’ai versé au pif de la farine de sarrasin, à peu près un tiers du verre. Le sarrasin n’est pas une céréale, mais la graine d’une fleur.

J’ai mis la farine dans un saladier avec un peu de sel.

2/ J’ai versé progressivement de l’eau, toujours au pif, à peu près un verre, tout en remuant avec un fouet jusqu’à obtenir une pâte à crêpe lisse et liquide.

Puis j’ai ajouté un peu d’huile d’olive.

3/ J’ai pris une poêle, mis un peu d’huile d’olive (je n’avais pas de beurre). J’ai chauffé presque au maximum. Une fois la poêle bien chaude, j’ai versé une louche de pâte.

4/ J’ai cuit la galette à l’unilatéral, c’est-à-dire que d’un coté. J’ai coupé des lamelles de fromage.

5/ C’est là qu’arrive le secret. J’ai pris un œuf en séparant le blanc et le jaune. J’ai versé le blanc sur le fromage et je l’ai étalé pour qu’il puisse cuire. Ensuite j’ai mis le jambon.

6/ Afin de pouvoir plier la galette, avec une spatule, j’ai préparé le pliage, en traçant des rainures.

7/ J’ai plié, coupé le feu, puis placé le jaune d’œuf cru au milieu. J’ai mis du poivre.

C’est prêt.