Le métallisé, tendance mode hiver pour s’habiller comme les frères Bogdanov

Les frères Bogdanov, un style indémodable

Qui n’a jamais rêvé de ressembler aux frères Bogdanov et de s’habiller brillamment comme eux avec des tenues métallisées ?

Cet hiver c’est possible. Des marques créateurs, aux marques de luxe jusqu’à la grande distribution : l’une des tendances de cet hiver est aux vêtements d’aspect métallisé, argenté, aluminium.

lire la suite

On en trouve de toutes sortes : blousons, pulls, T-shirts, pantalons, hoodies, chaussures, sacs. Cette tendance a commencé dans les collections pour femme l’hiver dernier, mais comme le genre tend à disparaître, elle se diffuse maintenant dans les rayons pour homme.

Tenues de spationautes

La mode aux vêtements d’aspect métallisé existait déjà dans les années 60, au début de la conquête spatiale. Elle répondait à des rêves de futur, de technologie. Elle revient mais on n’est plus du tout dans le premier degré d’une volonté de s’approprier les tenues des astronautes de la Nasa.

Bientôt Noël

Il y a le total look, ce qu’Asos appelle “ensemble de festival”, qui permet donc de passer inaperçu lors de grands rassemblements musicaux. Et il y a les petits touches de métal, des détails. Ce qui est bien, c’est que ça va avec tout.

D’ailleurs en lisant le site Web du magazine Marie France, j’ai appris que ces vêtements d’aspect métallisé “pourront s’accorder à merveille avec un jean, (…) ou une jolie jupe mi-longue. Le bomber donne un petit côté sportswear chic très sympa”. Alors pourquoi hésiter? De plus, les fêtes approchent à grands pas. Quant à l’article du NouvelsObs sur ce sujet, il nous apprend que : “La tendance métallisée s’associe brillamment avec le brut du denim, intemporel et unisexe, qui dédramatise l’aspect très sophistiquée du lamé”. La rédaction de L’Express est plus polémique et jette un pavé dans la marre. Elle considère que cette tendance “célèbre une mode radicale et sans complexe”.

Pour connaître les autres tendances de la mode homme, cliquez sur ce lien.