La RATP demande à Apple la suppression de l’application CheckMyMetro

La régie des transports parisiens reproche à CheckMyMetro, application iPhone gratuite, de proposer à ses utilisateurs une carte du métro de Paris ainsi que la consultation des horaires des prochains métros, fonctionnalités disponibles sur l’application payante officielle RATP Prémium.

Au cours de l’été 2010, Benjamin Suchar crée CheckMyMetro. Son idée ? Faire du métro un terrain de jeu et d’échange. Grâce à l’application iPhone CheckMyMetro, les voyageurs du métro deviennent enfin connectés au sein d’une communauté. Ils partagent sur leur environnement en « checkant » musiciens, graffitis, contrôleurs, publicités, coups de cœur, coups de gueule ou toute autre action fun, intéressante ou utile dans le métro.

CheckMyMetro a prouvé son utilité. De nombreux retards, pickpockets, pannes ou bagarres ont été “checkés” par les utilisateurs sur l’application CheckMy!Metro grâce à la catégorie « CheckMy! Coup de Gueule » ou grâce à Twitter avant même leur annonce par la RATP. Par exemple, le jeudi 10 mars ChrisBoitiaux a dit à 08:32 : « RER A en feu à Charles de Gaulle. Tout le monde sort en courant du quai ». La RATP quant à elle mettra plus d’une demi-heure pour informer les usagers sans expliquer la nature exacte de l’incident.
Depuis mai CheckMyMetro propose l’accès à la carte du métro ou la consultation des horaires et itinéraires de métro. C’est ce service qui pose problème à la RATP. Dans un courriel adressé à Apple, daté du 20 juin 2011, la RATP demande la suppression de l’application, pour utilisation sans droit de la carte du métro et des donnés de trafic du métro.

Benjamin Suchar appele sur son compte Twitter les internautes à le soutenir.