J’ai testé des chaussures de ski ultra-confortables

J’ai un problème avec les chaussures de ski, comme beaucoup de gens. Elles me font toujours très mal aux pieds. Je viens d’avoir la chance de tester des nouveautés ultra-confortables. Et pour la première fois, j’ai skié sans avoir mal.

Chaussures Dahu et leur exosquelette

Les premières d’entre elles sont un nouveau concept. En voyant de quoi il s’agissait en photo, je me suis demandé comment il était possible qu’aucun fabricant de chaussures de ski n’y ait pas pensé plus tôt tant l’idée semble géniale… A moins que ça cache un problème de rigidité ? J’étais donc très curieux d’essayer.

Il s’agit de chaussures dont la partie rigide est amovible, comme un exosquelette. Lorsqu’on la retire on se retrouve avec des après-ski aussi douillettes que des bottes fourrées ou des moonboots. Elles sont étanches et dotées d’une semelle antidérapante. Autant dire que c’est génial pour marcher, monter des escaliers, pique-niquer les pieds à l’aise et danser sur les tables de quelques bars d’altitude comme La Folie Douce. Une fois l’exosquelette remis en place, ma crainte a priori s’est révélée infondée. Sur les pistes, les sensations sont identiques à celles que procurent des chaussures classiques. Le pied est maintenu exactement de la même manière. Les chaussures fixées au ski de manière habituelle.

Elles sont conçues par Dahu, une nouvelle marque Suisse qui développe ce concept depuis 4 ans. Elle propose différents modèles avec des prix compris entre 500 et 700 euros, fabriqués en Italie. Le seul petit point négatif, c’est que les mettre prend un peu plus de temps que de mettre des chaussures classiques. Mais ces quelques minutes valent le coup, j’ai vraiment été emballé.

J’ai attaché la structure rigide des chaussures à mon sac à dos pour les transporter et marcher à l’aise avec les après-ski

La structure ouverte

https://hommeurbain.com/wp-content/uploads/2017/03/CHAUSSURES-DE-SKI-DAHU

L’après-ski étanche et équipé d’une semelle antidérapante et la structure.

Chaussures de ski Dahu

Elles se referment à peu près comme des chaussures de ski classiques.

Nordica Speedmachine

Grâce à la boutique Skiset Deep Snow de Tignes Val Claret, j’ai également pu tester le nouveau modèle de chaussures Nordica Speedmachine 110R. Et avec les bons conseils de l’équipe de ce magasin de matériel de sports d’hiver, j’ai appris (alors que je pratique le ski de piste depuis de nombreuses années) qu’il ne faut pas trop serrer les fixations de la partie basse de la chaussure et qu’au contraire, il faut bien serrer celles de la partie haute, et surtout qu’ensuite, il faut repousser la languette vers le bas, alors que j’ai toujours cru qu’il fallait la tirer vers le haut.

Les Nordica Speedmachine 110R sont dotées d’un châssis allégé et d’une coque au design anatomique avec un chausson à mémoire de forme. Comme les chaussures que l’on m’a prêtées étaient neuves, le chausson s’est “moulé” à mon pied, rendant l’expérience bien plus confortable que ce à quoi j’étais habitué.