Les années 20 et 30 inspirent la mode en 2014. C’est particulièrement flagrant pour la maroquinerie et notamment les sacs à main. On retrouve aussi une évocation de ces années sur certains vêtements pour homme dont les blocs de couleurs ressemblent à des toiles de Piet Mondrian.

Ce sont des combinaisons de bleu et de noir assez complexes chez Dior homme sur des vestes et bermudas. Des séparations verticales chez Lanvin : bleues, grises et noires ou beiges, grises et roses. Hermès se démarque avec des blocs sans angles droits. Paul Smith combine tons pastels et rose fluo. Newman propose des « vêtements puzzle » avec des manches, col, bords cotes et poches de couleurs différentes. Lyle&Scott, Marni et Asos déclinent cette tendance de façon plus discrète avec du bleu et du noir.

Les-pieces-cultes-d-Yves-Saint-Laurent_visuel_article2© Abaca En 1965, Yves Saint Laurent s’inspire déjà de Mondrian. Source : ELLE

(Visited 11 times, 5 visits today)
FacebookTwitterPinterestGoogle +Stumbleupon