Signal, Olvid, Skred, Wickr me, Viber, Element… Quelle messagerie instantanée choisir ?

messageries instantanées

Plus de 25 messageries instantanées fonctionnent avec Google Androïd et Apple iOS. Notamment trois françaises : Olvid, Skred et Citadel Team. Le meilleur côtoie le pire. Voici ce qu’il faut savoir avant de choisir une alternative à WhatsApp qui vient de changer ses conditions générales d’utilisation.

Utilisée par 2,5 milliards de personnes, WhatsApp est un immense annuaire propriété de Facebook. Depuis l’annonce de modification de ses conditions générales d’utilisation (CGU) annonçant un partage plus grand d’informations sur ses utilisateurs avec Facebook, la grande question du moment est « quelle messagerie adopter pour avoir ses données personnelles préservées ? » Car comme chacun sait, quand c’est gratuit, c’est que l’utilisateur est le produit. Mais rien ne presse. En effet, les nouvelles CGU qui entreront en vigueur le 8 février, concernent surtout des pays non européens, sauf pour les professionnels.

Signal

La star dont tout le monde parle en ce moment est Signal, dont les téléchargements explosent. Elle est réputée comme disposant d’un chiffrement robuste y compris sur les serveurs hébergeant l’application. Elle permet l’auto effacement des messages après un temps définit. Elle utilise le numéro de téléphone de l’utilisateur comme identifiant unique et sait qui de nos contacts l’utilise. La Signal foundation est un organisme californien sans but lucratif. Son code source est publique. Pour en savoir plus, cet article du journal Le Monde explique tout.

Olvid

Olvid est développée par une entreprise française. Elle ne demande aucune information personnelle à ses utilisateurs, pas même leur numéro de téléphone, ni une adresse e-mail. Elle ne possède donc pas d’annuaire. Elle ne demande pas non plus accès à notre d’adresse. Pour partager son ID, Olvid fournit un QR code et un lien que l’on peut envoyer à ses contacts. On peut faire des conversations audio à plusieurs. Elle gagne de l’argent grâce à des options payantes destinées aux entreprises. Elle revendique le fait d’être la seule messagerie à chiffrer les métadonnées en garantissant ainsi l’anonymat des interlocuteurs. Aucun tiers ne peut identifier les participants. Elle compte quelques milliers d’utilisateurs.

Skred

Skred, du verlan « discret », est française, basée à Paris. « Elle a pour origine le groupe Skyrock ». Elle s’utilise sans adresse email ni numéro de téléphone. Elle est gratuite, sans abonnement, ni operateur, ni carte SIM, et « sans aucune trace ». Elle fonctionne selon le principe du Pear-to-Pear. Son patron, Pierre Bellanger explique au site Maddyness que le modèle économique ne repose pas sur les données, mais sur des services répondant aux besoins spécifiques de grandes entreprises, cabinets d’avocats, etc.

Citadel Team

Elle se présente comme « L’alternative de confiance aux solutions de messagerie instantanée grand public ». Développée par le groupe français Thales spécialisé dans l’aérospatiale, la défense et la sécurité, c’est une messagerie professionnelle qui cible les grandes entreprises.

Telegram

C’est une application développée par une entreprise Russe. Les experts de la sécurité dont j’ai lu les commentaires la considère comme la pire solution. Le chiffrement étant optionnel. Et les messages seraient déchiffrables par Telegram et stockés sur ses serveurs. Son code source est tenu secret, ses éventuelles failles sont donc inconnues.

Element Messenger

Cette application gratuite est développée par New Vector, entreprise franco-britannique. Elle fonctionne sans numéro de téléphone et laisse l’utilisateur choisir le serveur auquel il veut se connecter. Elle peut être utilisée pour discuter avec des personnes utilisant d’autres applications de discussion. Les conversations sont chiffrées de bout en bout. Cette entreprise propose des solutions payantes à des entreprises.

Threema

Cette messagerie est suisse. Elle ne nécessite ni numéro de téléphone ni adresse email. Les messages sont supprimés des serveurs après réception par le destinataire. Elle permet des appels vidéo depuis août 2020. Grande différence avec les autres, elle est payante : 3,99 euros.

Facebook Messenger

L’utilisateur est le produit.

Skype

Développée par Microsoft, elle existe depuis 2003. Les appels vers un numéro de téléphone fixe ou mobile sont payants.

Viber

Elle existe depuis 2010. Assez similaire à WhatsApp, c’est une messagerie instantanée multi plateformes qui fonctionne avec un numéro de téléphone et des conversations chiffrées. Elle utilise la technologie de Signal. Elle appartient maintenant à Rakuten (entreprise japonaise, qui publient des annonces de vente, et revente, de marchandises. Rakuten prélève une partie du montant de la vente). Depuis 2020, Viber permet des discussions vidéo de groupe jusqu’à 20 personnes et d’effacer ses messages. Elle compte un milliard d’utilisateurs. Elle analyse le comportement des utilisateurs comme l’ouverture de liens depuis l’application pour monétiser son service. Pour en savoir plus, lire l’interview de son directeur publiée par Le Parisien.

Wickr me

Vue dans la série Mr Robot, elle permet des discussions en groupe jusqu’à 10 personnes. Les messages peuvent être supprimés automatiquement après un lapse de temps allant de 3 secondes à 6 jours. Les conversations sont cryptées. C’est gratuit. Comment gagnent-ils de l’argent ? Mystère.

Discord

Fondé en 2015, c’est un logiciel gratuit de VoIP conçu au départ pour les communautés de joueurs de jeux vidéo. Les utilisateurs créés des « serveurs » dont ils sont l’administrateur. Il est malheureusement utilisé pour héberger des logiciels malveillants.

D’autres messageries :

Wire, Tox , Mattermost, Rocket.chat, Slck, Zulip, Mimble, Jitsi, Line, Briar, Pidgin, Jami, LivU.