Les meilleurs street looks à la fashion de Paris

Tenues de quelques personnes photographiées lors de la fashion week homme de Paris en janvier 2019.

La fashion week est l’occasion rêvée pour bon nombre de blogueurs, instagrameurs, fashionista, stylistes, et aux dingues de mode de montrer leurs plus beaux vêtements, ou bien leurs looks les plus extravagants pour se faire remarquer. Certaines personnes viennent carrément déguisées. Parmi les invités aux défilés, les personnes venues d’Asie sont souvent les plus lookées. C’est parfois très réussi, d’autres fois pas du tout ;).

Voici quelques looks qui m’ont plu par leur extravagance, leur originalité ou bien parce qu’ils illustrent bien de nouvelles tendances émergentes de la mode. Notamment le fait de se cacher partiellement le visage. De porter un bob ou bien une écharpe inspirée de celles que portent les supporters d’équipes de foot. Ou encore un blouson doudoune façon grosse couette pour affronter le monde extérieur bien emmitouflé.

Marquer les esprits avec son look

J’ai demandé à certains de m’expliquer leur tenue vestimentaire du jour. Voici ce que m’a dit Lawrence (Instagram : SpaceParis), que j’ai photographié avant le défilé de Rick Owens : “Nous avons voulu marquer les esprits avec un look mystique, dark et provoquant, notamment avec le masque que j’ai porté. Rick Owens est un créateur que nous affectionnons tout particulièrement. Il est discret et humble, mais ses créations pourraient faire croire le contraire, car souvent dans la mode nous parlons de lui et de ses créations comme de quelque chose de « trop osé / trop avant-gardiste ». C’est peut-être pour ça que nous, les « fans » de Rick, sommes aussi présents à ses shows. Les vêtements et accessoires que nous portons viennent de la boutique Rick Owens, et de chez nos amis « Parts of 4 et Springsioux » qui ont une boutique située rue Charlot dans dans le Marais. Par exemple, c’est chez Springsioux que j’ai acheté mon masque de la marque Omut Jewelry.
Nous sommes passionnés de mode d’avant-garde et toujours à l’affût des nouveautés”. Ils portent des vêtements noirs, longs, énigmatiques.

De son coté, Albert (Instagram : Zouloumi), qui a défilé pour Angus Chiang, et qui dans la rue portait des lunettes à monture bleue et des vêtements très travaillés avec des imprimés cousus sur une veste orange, m’a dit : “J’étais d’humeur artistique, donc il était important pour moi d’avoir de la peinture sur mes vêtements. Puis au final, j’ai rajouté des couleurs comme pour aller voir une expo de Jean-Michel Basquiat”.

L’instagrameur Pelayo Diaz, que j’ai rencontré pour la première fois, il y a une dizaine d’années. Il était alors tout jeune. Je crois me souvenir qu’il était étudiant en stylisme au Royaume-Uni. Je l’avais photographié en kilt. Aujourd’hui, il a plus d’un million d’abonnés… Sauf erreur de ma part, il porte une chemise et une cravate Burberry et un blouson bombers Acne studio.