Le secteur de la mode en 2019 en chiffres

Dans un secteur très concurrentiel, mais où 20 entreprises s’accaparent 97% des bénéfices du secteur, les professionnels sont en quête de profils créatifs.

Au cours des cinq dernières années, l’industrie de la mode a ressenti les mêmes difficultés que le reste du monde de la vente au détail. Seules les marques qui sont en mesure d’innover rapidement pour répondre aux besoins des consommateurs ont connu le succès. Pour cette raison, les recruteurs du secteur de la mode sont en recherche de candidats créatifs, qui se distinguent des autres, avec une touche originale. Aux débutants, ils demandent de solides connaissances et expériences acquises au cours des années de formation. C’est pourquoi, il est important de faire une formation dans une école de mode. Elle permet de réussir dans ce milieu. Le master mode des MBA ESG propose une formation alliant enseignement technique et opérationnel.

Le marché de la mode est en croissance

Le marché de l’habillement a connu une progression légère en 2018, la mode française représente 150 milliards d’euros de chiffres d’affaires dont 33 milliards d’euros à l’export soit 2.7% du produit intérieur brut (PIB) français. Ce secteur offre 1 millions d’emploi aux français. Quant à l’industrie mondiale de la mode, elle représente 3 000 milliards de dollars soit 2% du PIB mondial. Pour l’année 2019, unecroissance de 3,5 à 4,5%, est prévue, légèrement inférieure à celle de 2018. 

La montée des ‘superwinners’

La polarisation reste une dure réalité dans la mode. En effet, seulement 20 entreprises, la plupart dans le secteur du luxe, réalisent à elles seules 97% des bénéfices économiques de l’ensemble du secteur. Et ce groupe des 20 entreprises les plus importantes reste stable dans le temps. Douze d’entre elles en font partie depuis dix ans. Parmi les leaders à long terme, on compte notamment Inditex, LVMH et Nike, qui ont plus que doublé leurs bénéfices au cours des dix dernières années. Selon les estimations, chacun a généré plus de 2 milliards de dollars de profit.