Citroën DS 4 pour les amateurs de belles lignes

Pour la première fois depuis la création de mon blog, je laisse la parole à une consœur journaliste, Stéphanie.

Elue “Plus belle voiture de l’année”, dévoilée en avril à Shanghai et vendue depuis fin mai. La nouvelle Citroën DS4 cible les hommes urbains et aux femmes actives. A partir de 21300 €.

L’avis de Stéphanie :

Design : Avec ses lignes de quart affûtées, ses dark chromes, ses jantes 19′ et ses sièges avant en confection bracelet, elle a un style racé doublé d’un vrai esprit de sportive.

Comportement sur route : En exclu, j’ai pu tester deux types de motorisation, le THP 155 et le HDI 160. L’adhérence sur route est parfaite, et la promesse des constructeurs de tenir la voiture “du bout des doigts” est bien là. Sur le modèle essence (moteur BMW), la membrane sound avec sa vibration vous donne l’impression, pendant l’accélération, d’être au volant d’une bête de course.

Sécurité : bonne visibilité avec la pare-brise panoramique, surveillance des angles morts et alerte de franchissement involontaire de ligne. Si vous oubliez de mettre votre clignotant sur un dépassement à plus de 80 km/h (ce qui peut signifier que vous êtes proche de l’endormissement), la voiture réagit avec une vibration dans le derrière. Pas toujours agréable mais efficace. Un bouton SOS permet de localiser la voiture en cas d’accident ou de panne et de rentrer en contact avec une assistance dans sa langue maternelle quelque soit le pays où l’on se situe.

Petits détails que j’ai adorés : les deux portes dissimulées à l’arrière qui ne gâchent rien à la ligne du coupé et le choix des mélodies du clignotant, avec une préférence pour le urban rythme.

STM